Découverte du surf

Découverte du surf

blog 0 Comment

L’apprentissage de cette activité ludique nécessite de bonnes vagues. Celles-ci dépendent des conditions de vents ou de houle selon les sites de surf. Ce sport consiste à se déplacer sur les vagues au bord de la mer à l’aide d’une planche. Les surfeurs pratiquent cette glisse sur les plages où il y a des vagues de qualité. La pratique du surf-riding est possible sur la plupart des côtes françaises. Les saisons idéales pour surfer en France sont le printemps et l’automne.

Ce qu’un surfeur débutant doit apprendre

Les matériels indispensables à un surfeur sont la planche de surfée adaptée, la combinaison et un bon leash. Le leash est le câble en plastique qui retient le surfeur à sa planche. La planche fait environ 1,50 m sur 44 cm de large ou 2,10 m sur 49 cm de large. L’apprentissage commence par l’explication du moniteur sur le fonctionnement d’un spot de surf : où se placer lorsqu’il y a une vague, quelles sont les règles à respecter, dans quels sens vont les courants, comment est l’état de la marée… Puis, s’ensuit un exercice physique où les apprentis s’allongent sur leur planche et apprennent à se tenir debout sans quitter le sable. La patience et la persévérance sont requises dans cet exercice. Après la séance d’échauffement, l’apprenti surfeur peut attraper les mousses sur les plages pour faire leur premiers take-off. On peut arriver à se lever lors du premier cours mais en pratique on a du mal à le faire à cause de la force du vent et l’agitation de vagues mais après bien des essais, les apprentis y arrivent. Les vagues de moins de 1 m sont conseillés pour les débutants. Quand ces derniers ont acquis un peu d’expérience, ils peuvent se positionner sur les beach break, ou les vagues se forment et se reforment sur les plages de galets. Les plus intrépides peuvent essayer ensuite le point break où les vagues se cassent sur des roches ou encore le reef break, encore plus dangereux où les vagues cassent sur du récif.

decouverte-surf

Les précautions à prendre

En général, on peut surfer lorsqu’il y a une marée montante. Mais cela n’empêche pas de se renseigner sur le fonctionnement du site du spot ou les prévisions de surf sur les plateformes spécialisées. Le surf-riding à l’intérieur d’une zone de baignade est également interdit. Une amende est prévue en cas d’infraction. Par ailleurs, ce sport n’est pas sans risque avec les courants, les requins et les rochers. Il importe ainsi de se bien renseigner sur les éventuels récifs et les courants forts. En cas de dérive vers le large, il est inutile de ramer contre le courant. Mieux vaut attendre le secours d’une personne sur la plage. La plupart des accidents arrivent à la suite d’un choc avec la planche. C’est pourquoi, la pratique de surf en mousse est à recommander pour les débutants. Sinon, tout surfeur prudent ne doit jamais lâcher sa planche et doit utiliser un leash. Il doit aussi respecter la priorité à la personne surfant la vague et ne pas être dans sa trajectoire.

Back to Top